Une exceptionnelle tapisserie de la tenture de "l’Histoire du Roi", tissée à la Manufacture Royale des Gobelins

 undefined

La Défaite du Comte de Marsin

Tenture de l’Histoire du roi, quatrième tenture à or en basse-lisse

D’après Charles Le Brun (1619-1690) et Adam François van Der Meulen (1632-1690)

Manufacture Royale des Gobelins, atelier de La Croix

Laine, soie et fils d’or

Tissée entre 1711 et 1715

380 cm x 580 cm

Provenance : Cardinal de Bernis ambassade de France à Rome jusqu’en 1793 ;

Prince de Rohan, collection particulière depuis le XIXe siècle.

 

Créée en 1662 par Colbert, la Manufacture Royale des Gobelins doit fournir les œuvres destinées à meubler les demeures royales et servir de cadeaux diplomatiques. Mais le grand dessein de la manufacture est avant tout politique. Elle doit montrer la puissance de la  France et être au service de la propagande politique du roi. Les premières œuvres fournies par Charles le Brun, premier peintre du roi et directeur de la Manufacture, glorifient le roi de manière allégorique : tenture des Éléments et des Saisons, tenture de l’Histoire d’Alexandre. La tenture de  L’Histoire du Roi, initiée dès 1662,  va rompre avec la tradition. Le programme conçu pour cette tenture devait glorifier le Roi Louis XIV au travers des événements marquants de son début de règne démontrant ses talents diplomatiques, sa bravoure militaire et sa vision pour les arts.

Pour cette tenture, Charles Le Brun fut secondé par François Van der Meulen, peintre flamand qui avait accompagné Louis XIV pendant la campagne des Flandres et en avait rapporté de nombreux dessins.

La tenture de l’Histoire du roi fut mise sur le métier à sept reprises entre 1665 et 1741 pour un total de quatre-vingt trois pièces. Il n’existe pas de commandes privées connues. Elle se compose de quatorze tableaux d’après Le Brun peints entre les années 1663 et 1673 et de trois pièces supplémentaires d’après différents peintres exécutées une seule fois en 1716 (cinquième tenture qui ne comprend que ces trois pièces).

Les différents tableaux sont dans l’ordre suivant : Le Sacre du roi, l’Entrevue de Philippe IV et de Louis XIV dans l’île des faisans, Le Mariage du roi, Le Renouvellement de l’alliance avec les Suisses, La Réduction de Marsal, L’Entrée du roi à Dunkerque, L’Audience du légat, La Prise de la ville de Lille, La Défaite du Comte de Marsin, Le Siège de Douai, La Prise de Dôle, La Satisfaction faite à Louis XIV par l’ambassadeur d’Espagne, Le Roi visitant la Manufacture des Gobelins. Les pièces supplémentaires sont : La Construction des Invalides, La Satisfaction du Duc de Gênes, Le Baptême de Monseigneur le Dauphin.

La Défaite du Comte de Marsin qui est le neuvième sujet de la tenture de l’Histoire du roi  a été tissée à six reprises, deux fois en haute lisse, trois fois en basse lisse et une fois sous la forme d’un entrefenêtre en basse lisse. Cette dernière tapisserie à été détruite lors de l’incendie du château de Brunswick en 1830. Quatre tapisseries appartiennent au Mobilier National à Paris. Notre tapisserie qui est l’un des trois modèles tissés en basse lisse correspond en taille et en description à celle tissée pour la quatrième tenture à or entre 1711 et 1715.

Sa bordure est ornée d’un bâton fleurdelisé  entouré d’une guirlande de fleurs, avec les armes du Roi en haut, un cartouche expliquant la scène en bas, le chiffre du roi dans le milieu des bordures latérales et des fleurs de lys aux angles.

Un modèle identique à notre tapisserie (bordure incluse) et faisant partie de la troisième tenture est conservé au château de Versailles.

 

Type :



Origine :



Période :







Rechercher

Zoom sur les petits formats

Ce mois-ci la galerie vous propose une sélection de pièces de petits formats. Ecran ou parure de cheminée, coussin ou tenture, ces œuvres, plus adaptées à nos intérieurs contemporains, rivalisent de finesse et de qualité.

undefined

Lire la suite

Les Feuilles de Choux à l'honneur

Ce mois-ci la galerie Deroyan propose un accrochage thématique autour de la Feuille de Choux 

undefined

Lire la suite